Presse

Portrait signé par Nicolas Brulebois & photo de David Desreumaux –  N°12 été 2019 d’Hexagone 

Extrait  :

« (…) une musicalité rare, comme si ses textes étaient écrits directement au chant, sans avoir eu besoin d’être d’abord couchés sur papier. Les intros prennent leur temps, des impros vocales voisinent avec des accordages étranges : Clara a transité par le blues, le jazz et même le prog’ (au sein du groupe Garam) pour accoucher d’une chanson folk plus complexe que la moyenne, transcendant les étiquettes. (…) On y voit mieux qu’une révélation : un pari sur l’avenir. »

 


Chronique de Portraits sur le site Froggy’s Delight (février 2019)

Extrait :

« (….) mais ce petit EP plein comme un œuf (plus riche que bien des albums) n’est pas réductible à une étiquette et a plus d’un tour dans son sac. (…) On aime quand un artiste, après avoir livré sa pensée structurée, s’abandonne au plaisir du son : Clara Malaterre écrit des textes pleins d’idées belles et fortes, mais a l’intelligence de ne pas exclure la légèreté de son propos. (…)»


Chronique extraite du N° 10 – hiver 2019 d’Hexagone  :

 

49424638_784168738603943_8773508121365577728_n49898895_784172551936895_3480547776197033984_n

 


Chronique extraite de Franco Fans – N°73 octobre/novembre 2018 : 

CLARAMALATERREFrancoFans73-600x800

 


On en parle dans le Var Matin en mars 2019 : 

 

articlevarmatinclaramalaterre copie


RADIOS

◊ Une interview (novembre 2018)  pour Radio Association est à retrouver : ici