Bio


Née en 1992, Clara Malaterre commence l’apprentissage de la guitare à 11 ans. Elle bricole alors des chansons en accordant déjà sa guitare « au plaisir ». La batterie arrive plus tard à l’adolescence, elle apprend en regardant le batteur de son premier groupe de rock. C’est par le jazz et les musiques improvisées que l’envie de faire de la musique se renforce grâce à des musicien-nes comme Jean-Luc Cappozzo, Simon Goubert ou Virginie Capizzi et Stéphane Audard lorsqu’elle entre en 2016 au conservatoire du 11e arrondissement à Paris.

Par ailleurs, l’appui essentiel de la chanteuse et compositrice Anissa Bensalah lui permet d’aller à la rencontre de sa voix/e. Parallèlement à ses études de philosophie et de sociologie du genre, Clara s’engage dans différents projets musicaux au gré des saisons. Durant l’été 2016, elle enregistre aux chœurs & à la batterie le premier album du groupe parisien de rock progressif Garam. À l’automne 2016, Clara se lance dans la composition et l’enregistrement de son premier EP solo Portraits aidée de sa guitare Baby et de son fidèle looper.


Portraits a été enregistré en avril 2017 dans le 18ème arrondissement avec le concours de l’ingénieur du son et musicien Arthur de Barochez.

Photo : Anna de Andreis
Photo : Anna de Andreis

 

Portraits a été inauguré lors d’un concert illustré avec la peintre muraliste Céleste Gangolphe durant le festival Les Aliennes le 12 mars 2017. Céleste a aussi réalisé les visuels pour l’EP.